La pédagogie du dessin centré au service de la transmission biblique

Jésus et Lazare

Jésus, repris par l’émotion, arriva au tombeau. C’était une grotte fermée par une pierre. On enleva donc la pierre. Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m’as exaucé. Je le savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ; mais je le dis à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. »
Après cela, il cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »
Beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui.
(Traduction liturgique de la Bible – AELF -Lire tout le récit de Jean 11)

L’ensemble de ce récit de l’évangéliste Jean, nous dit la profonde humanité de Jésus que l’on voit saisit d’émotion, qui pleure, devant la mort de son ami Lazare. Il est éprouvé, comme nous, par la séparation que représente la mort d’un proche…

Mais en même temps, ce récit nous révèle Jésus, vrai Dieu, profondément uni au Père, avec cette prière d’action de grâce, de remerciement à son Père qui l’exauce toujours. Avez-vous remarqué que Jésus exprime cette prière au moment où l’on ouvre le tombeau, alors même qu’aucun signe de vie n’est exprimé ?… Jésus sait que son Père l’a exaucé et il peut donc se permettre d’appeler Lazare à sortir, lui même, de ce tombeau…

J’imagine cet homme se relevant…. C’est un des verbes pour dire la résurrection…. C’est que ce réveil de Lazare est comme les prémices de ce que sera un jour la résurrection de Jésus, et la résurrection des morts…

Lazare sort lié par des bandelettes que l’on mettait autour du corps du mort… Alors Jésus invite ceux qui sont témoins de cette scène à contribuer, à leur tour, à ce retour à la vie… « Déliez-le »… Retirez ce qui l’entrave.. Est-ce un appel aussi pour nous ?…

Ce mandala évoque la pierre roulée du tombeau et le réveil de Lazare… Les demi-cercles du haut symbolisent souvent, dans les icônes, dans les enluminures, l’action de Dieu…
Et puis des fleurs, des cœurs, pour dire la joie que provoque ce retour à la vie !

A vos crayons :

Vous pouvez télécharger ce mandala et le commentaire pour un usage privé ou en pastorale. Pour toute impression ou autres utilisations, merci de contacter l’auteure.

Télécharger le mandala : Lazare_mandala

Télécharger le commentaire : Lazare_commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.