La pédagogie du dessin centré au service de la transmission biblique

Le baptême du Seigneur

Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie. »

Matthieu 3, 16-17

Dans l’évangile selon saint Matthieu, le chapitre 3 ouvre la vie publique de Jésus par la rencontre avec son cousin Jean, celui qui baptise dans le Jourdain et invite, tous ceux qui viennent à lui, à la conversion.

Jean sait que Jésus n’a pas besoin de ce baptême, de cette purification, mais Jésus insiste : « laisse faire pour le moment » (Mt 3,15). Humblement, il prend le chemin de ses contemporains, en marche vers la conversion, et est plongé dans l’eau du Jourdain. Il expérimente, symboliquement, le passage de la mort à une vie nouvelle que représente cette plongée dans l’eau.

Alors même qu’il s’identifie à tout homme pécheur et remonte à la surface, les cieux s’ouvrent et l’Esprit de Dieu se manifeste pour révéler la véritable identité de Jésus : « Celui-ci est mon fils bien aimé en qui je trouve ma joie« . A qui s’adresse cette voix ? Le récit ne précise pas… mais comme la voix parle de Jésus à la troisième personne, on peut penser qu’elle ne s’adresse pas qu’à Jésus mais bien à tous ceux qui sont là, témoins de ce moment unique.

Aujourd’hui, par le baptême, chacun(e) est aussi fils, filles bien-aimé(e) de Dieu. Prenons le temps de redire ces paroles, dans le silence, durant la mise en couleur de ce dessin centré : « Tu es mon fils, ma fille bien aimé(e) en qui je trouve ma joie ». Oui, Dieu nous aime avec tendresse et se réjouit de nous voir cheminer avec lui !

A vos crayons :

Vous pouvez télécharger ce mandala et le commentaire pour un usage privé ou en pastorale. Pour toute impression ou autres utilisations, merci de contacter l’auteure.

Télécharger le mandala :

Ce mandala est une variante du mandala présenté dans le livre Mandalas pour méditer au fil de l’année, MAME, 2019, page 27.

Télécharger le commentaire :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.