La pédagogie du dessin centré au service de la transmission biblique

Journée de la création

Voici des pistes d’animation pour un atelier mandala biblique à l’occasion d’une journée de la création. En adaptant un peu, la démarche peut se vivre avec des enfants mais aussi avec des adultes.

Attention, l’animation avec les mandalas bibliques est une démarche d’intériorisation, de prière. Du coup, pour un atelier dans le cadre d’une journée de la création, il est bon de trouver un lieu un peu à l’écart, silencieux, sans trop de passage.

Quelques repères au niveau des mandalas et des mandalas bibliques :
  • Le mandala est avant tout un cercle : avec un point central et une périphérie. Entre les deux, un espace de vie.
  • On le trouve dans toutes les cultures : Asie, Rosace des cathédrales..
  • On retrouve cette forme aussi bien dans les plus petits éléments (fleurs) que dans les grands (la terre avec le noyau au centre).
  • Cette forme concentrique apaise la personne, recentre.
  • Les mandalas bibliques intègrent en plus une dimension symbolique en lien avec un récit biblique : le nom de Jésus, une forme qui est évoquée dans le récit biblique, etc.
  • Dans la démarche mandalas bibliques, il est bon de lire le récit biblique et d’avoir un échange (un temps de lectio pour les adultes).
  • En amont de la lecture du récit biblique, il peut y avoir un temps de présence à soi, à son corps, pour être plus réceptif à l’écoute du récit.
  • L’atelier est un temps de détente et non un temps imposé… On ne peut pas imposer à un groupe de mettre en couleur des mandalas. C’est important que les personnes expriment leur désir de vivre cette démarche, qu’elles se sentent libres.
  • Il n’y a pas de propositions de couleurs. C’est à la personne de se laisser porter par les formes et les couleurs. Cela dépend de son ressenti, ici et maintenant.
  • L’atelier doit durer au moins une heure pour donner le temps, que les personnes puissent terminer sur place leur mandala (A5).
  • La personne repart avec son mandala ; On ne cherche pas à les exposer. Il n’y a pas un mandala plus beau qu’un autre : l’important est l’expérience d’intériorité, de prière, que ce temps de coloriage a permis à la personne de vivre.
Des conditions matérielles :
  • Un lieu à l’abri, un peu à l’écart pour permettre les conditions de silence, de création, d’intériorité.
  • Cela suppose d’avoir pas mal de crayons de couleurs. Ne pas oublier le taille crayon ! Pour les feutres, cela dépend de l’épaisseur des feuilles. N’hésitez pas à tester.
  • Il est plus facile de se retrouver autour d’une table pour mettre en couleur les mandalas.

Jésus, le jardinier : repères d’animation pour un atelier d’une heure 

De l’évangile selon saint Jean au chapitre 20 : (voir le texte sur le site de l’AELF)

11 Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau.12Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus.13 Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. »

14 Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.15Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. »16 Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître.

Déroulement

14h00 Accueil 

  • Lire le récit de Jean 20 après l’avoir situé : nous sommes le matin, après la mort de Jésus.
  • Marie-Madeleine prend Jésus pour le jardinier, qu’est-ce que cela évoque pour vous ?
  • Est-ce qu’il y a d’autres récits dans la Bible qui parle de jardin ?

14h15

  • échange rapide autour des mandalas
  • Choix d’un mandala
  • Mise en couleur

14h45

  • On peut écrire des mots autour du mandala de ce que l’on ressent.
  • Possibilité d’un temps d’écoute (on n’interfère pas sur ce que l’autre dit).

15h00 Fin

Repères pour l’animateur :
  • Le Christ jardinier. Représenté avec la bêche et le chapeau. (cf. vitraux d’Auxerre)
  • Dieu est présenté comme un jardinier en Gn 2, 8-9 : “Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux ; il y avait aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
  • Christ au commencement de la création (Jean 1, Colossien 1).
  • Jardins dans la Bible :
    • Éden, jardin du commencement
    • A la résurrection: nouveau commencement.

Télécharger les deux mandalas A5

A imprimer sur un papier un peu épais, si possible.

Ces mandalas sont téléchargeables pour un usage privé ou en pastorale. Pour toute impression ou autres utilisations, merci de contacter l’auteure.

Mandala A5 : Christ ressuscité

Mandala A5 : Dieu amour

Télécharger la fiche d’animation :

Fiche qui reprend le texte ci-dessus : fiche animation Jésus Jardinier.

N’hésitez pas à partager vos expériences pour améliorer cette proposition d’animation. Merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.