La pédagogie du dessin centré au service de la transmission biblique

Moïse et le buisson ardent

Le buisson ardent est le symbole retenu pour le Temps de la création 2022 qui commence le 1er septembre (journée internationale de prière pour la sauvegarde de la Création, proposée par le patriarche Dimitrios 1er en 1989) et se termine en la fête de Saint François d’Assise, le 4 Octobre. Durant cette période, les chrétiens sont invités, d’une manière toute particulière à ÉCOUTER LA VOIX DE LA CRÉATION et à agir. Ainsi, le pape François invite tous les Chrétiens à « revenir prier dans la grande cathédrale de la Création, et à apprécier le « grand chœur cosmique » composé d’innombrables créatures qui entonnent les louanges de Dieu ». 

Vous trouverez, à la suite, à la fois un temps de méditation de ce récit d’Exode 3, un mandala A4 pour continuer la prière avec les formes et les couleurs et trois mandalas A5 pour ceux qui souhaitent vivre un temps d’animation en pastorale, sur cette thématique.

Un temps pour méditer la Parole :

1 Moïse était berger du troupeau de son beau-père Jéthro, prêtre de Madiane. Il mena le troupeau au-delà du désert et parvint à la montagne de Dieu, à l’Horeb. 2 L’ange du Seigneur lui apparut dans la flamme d’un buisson en feu. Moïse regarda : le buisson brûlait sans se consumer.3 Moïse se dit alors : « Je vais faire un détour pour voir cette chose extraordinaire : pourquoi le buisson ne se consume-t-il pas ? ».

Je regarde Moïse : Il est au désert et il est étonné, intrigué de découvrir un buisson qui semble brûler sans se consumer. Il tourne autour, observe ce qui se passe.

Et moi, m’arrive t’il d’observer la création ? Comment suis-je à l’écoute de ce qui m’entoure ?

Puis Dieu appel Moïse par son nom et lui révèle à quel point la clameur du peuple, esclave en Égypte, est montée à ses oreilles :

7 Le Seigneur dit : « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances.

De l’observation d’un élément de la création, Moïse se retrouve en présence de Dieu, le Tout Autre. A plusieurs reprises, dans la Bible, le feu symbolise la présence agissante de Dieu. « Dès la sortie d’Égypte et durant toute la traversée du désert, c’est sous la forme (…) d’une colonne de feu lumineuse la nuit que Dieu continue de guider et d’accompagner Moïse, ainsi que tout le peuple (Ex 13,21)*

Dieu qui, contrairement aux idoles, n’a ni bouche ni oreille, puisque l’on ne peut le représenter, parle et écoute. Il entre en relation avec Moïse car il a entendu les cris de son peuple, il sait combien ils souffrent, il sait à quel point ils subissent l’oppression.

Et moi, quels cris de la création et des hommes puis-je présenter au Seigneur ?

Dieu confie à Moïse la mission d’aller libérer son peuple, de le faire sortir d’Égypte.. Il se fait proche disant « je suis avec toi ». Mais Moïse hésite et demande à Dieu de lui révéler son nom pour qu’il soit plus « crédible » devant le peuple..

14 Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : JE-SUIS”. »*

En hébreu, ce nom est composé de quatre consonnes. Depuis des siècles, les Juifs ne prononcent plus ce nom, par respect de Dieu, pour ne pas mettre la main sur Lui. Du coup, comme dans l’écriture hébraïque nous n’avons que des consonnes, nous avons perdu la prononciation de ce nom. La racine de ces lettres dit l’essentiel : DIEU EST. Il est le vivant.

A l’écoute du Seigneur, qui envoie Moïse en mission, je me laisse interpeller… Que puis-je faire concrètement durant ce temps de la création ?


* Pour lire le texte en entier d’Exode 3 (traduction liturgique de la Bible) : Exode 3

** Ce que dit la Bible sur la nature, par Sylvie Mériaux, Nouvelle cité, page 70.

A vos crayons

Vous pouvez télécharger ce mandala et le commentaire pour un usage privé ou en pastorale. Pour toute impression ou autres utilisations, merci de contacter l’auteure.


Pour un temps d’animation

Pour ceux qui souhaiteraient, à l’occasion de ce temps de la création, vivre un temps d’animation avec ce texte et les mandalas, je vous propose des petits mandalas A5.

  • Pourquoi trois mandalas ? Cela permet aux adultes, jeunes ou enfants de choisir celui qui leur convient mieux. Ainsi, le mandala ne leur est pas imposé.
  • Pourquoi le format A5 ? Ce format étant plus petit, il demande moins de temps pour être mis en couleur. Cela permet aux personnes qui vivent un atelier de repartir avec le mandala terminé et donc d’aller jusqu’au bout de la démarche.
  • Avant la mise en couleur, prendre le temps de découvrir, méditer le récit d’Exode 3 en lien avec la thématique du temps de la création.
  • Après la mise en couleur, il est bon que les personnes puissent mettre des mots sur leur ressenti. Pour que cela se vive dans le respect de chacun.e, c’est de l’ordre d’un temps d’écoute. Il n’y a pas un beau et un moins beau mandala. Chaque mandala dit quelque chose du chemin qu’une personne a vécu avec les formes et les couleurs en lien avec la méditation.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.